La photographe Jacqueline Salmon présente son livre
Un soleil déjà oblique. Variation sur 40 poèmes de Misuzu Kaneko.

 

Mercredi 14 novembre 2018 à 19 heures

Galerie Michel Descours 44 rue Auguste-Comte 69002 LYON

Entrée libre

 

En photographe (150 photos), Jacqueline Salmon se met en quête des traces poétiques et personnelles de Misuzu Kaneko (1903–1930), qu’elle complète par des notations écrites sous forme de carnet de voyage.

La poésie de Misuzu fait désormais partie des programmes de l’école primaire japonaise, elle est souvent chantée. Si elle s’adresse, certes, tout d’abord aux enfants, on ne saurait la réduire à de la simple littérature enfantine. Bien que souvent très courts, ses poèmes développent une trame narrative présentant une ouverture métaphysique et un regard intimiste sur la nature. Le vocabulaire est simple et les poèmes sont écrits dans un style facilement mémorisable. La réaction à la lecture est quasi instantanée : réflexion, retour sur soi, émotion. Jacqueline Salmon propose ici une sélection de poèmes de Misuzu (traduits par Brigitte Allioux), dans les deux versions japonaise et française, largement illustrés par ses photographies, et complétés par la contribution de la philosophe Christine Buci-Glucksmann, spécialiste de l’esthétique japonaise.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE LIVRE

Réduire

Lire la suite